Étape Bc

Du refuge de Chivasso/Savoia au refuge du Prariond par le col de la Lose

  • Famille sportive
  • Groupe
  • Patrimoine

Informations Utiles

Pays traversé : France / Italie

Dénivelé positif +818 m

Dénivelé négatif -1088 m

Durée 5 h 30

Signalétique 534

Distance 10 km

Niveau Expert

Détail du parcours

Sous
étapes

Du refuge Chivasso/Savoia au refuge Pian della Ballotta

2 h 15

4.9 km

+225 m

-400 m

Depuis le virage qui part du refuge Chivasso situé au-dessus du refuge Chivasso, un sentier nous mène vers le col Agnel. On traverse un affluent qui se jette dans le lac  Agnel qu’on peut admirer en contre bas. On rejoint un fortin de la seconde guerre mondiale d’où débute une descente assez escarpée qui serpente. Elle s’adoucit en une diagonale qui passe d’abord derrière la ferme, puis vers un autre petit fort. Tout en suivant la courbe de niveau, cette variante rejoint le sentier principal en direction du col de la Lose. De là, un beau paysage se présente déjà à nous. A droite du lac Serrù au premier plan, le glacier de la Capra, la Cime d’Oin et la cime de la Vache sont en ligne de mire. Après cette longue traversée qui contourne le lac, on atteint un éperon rocheux que l’on peut gravir de deux manières. Soit à l’aide de cordes fixes, ou bien en perdant quelques mètres d’altitude pour remonter un peu plus loin. Après quoi, une brève traversée équipée de câbles rejoint le refuge de Pian Ballota.

Du refuge Pian della Ballotta au Col de la Lose

1 h 45

2.1 km

+590 m

-35 m

Dès que l’on sort de la partie rocheuse qui entoure le refuge, on reprend l’itinéraire qui surplombe la toiture. Il est aménagé de cordes fixes et de marches ferraillées scellées dans la roche. On poursuit sur une pente herbeuse assez raide qui longe la cascade  des eaux du plan de la Ballota. Pour accéder au plateau, on termine par une dernière section abrupte équipée de marches et de mains courantes. Cette partie complexe est surement la plus exposée et demande une attention accrue de la part du randonneur. Après le pont qui traverse le ruisseau  et la plaine alluvionnaire, on accède à une partie d’éboulis qui remonte en direction du sud . Un bloc rocheux signale le virage à droite en direction du col de la Lose. Le sentier se termine au pied d’un parcours de mains courantes et d’échelles parfois dans le sens vertical ou horizontal. Ce passage dure au moins 1/2h.

Du Col de la Lose au refuge du Prariond

1 h 30

3 km

+17 m

-653 m

Au col, une table d’orientation siège sur ce lieu ideal pour observer le panorama donnant sur le Grand Paradis. De l’autre côté, les sommets au premier plan, entourent le vallon du Prariond avec en toile de fond, le glacier de la Grande Motte . Dès le début de la descente un raidillon aérien donne accès à un lac que l’on contourne par la droite. Puis, la pente devient douce et chemine en bordure de la  falaise 2850m  jusqu’à de grands cairns érigés où un sentier croise à droite vers le col de la Galise. En continuant vers l’ouest, un petit passage de dalles marquent un changement d’inclinaison mais sans commune mesure avec le versant italien. Sur cette pente verdoyante, les marmottes apparaissent régulièrement. Dans les derniers lacets une belle gorge domine le refuge du Prariond situé 100m en contre  bas (2324m).

Points d’intérêts

  • 2 fortins de la seconde guerre mondiale
  • Veines de roche calcaire
  • Magnifique vue avant l’arrivée au refuge P.Ballota
  • Col de la Lose : panorama avec table d’orientation
  • Flore à partir de Grande Tête
  • Bouquetins au dessus de P.Ballota
  • Marmotte en descendant au refuge du Prariond

Sécurité

Avant la sortie, il est important de :

  • s’informer (conseils auprès de professionnels – accompagnateurs, guides-) ; choisir une activité et un parcours adapté à votre condition physique, à votre motivation et à votre expérience ; tenez compte de ceux qui vous accompagnent ; prenez connaissance de la météo du jour et n’hésitez pas à renoncer si les conditions de pratiques sont défavorables.
  • Se préparer : ne partez jamais seul, vérifiez votre matériel, réservez votre place au refuge, vérifiez votre assurance individuelle.
  • S’équiper : emportez avec vous de quoi vous alimenter et vous hydrater ; des vêtements adaptés à l’activité ; une carte.

Équipement

  • Chaussures de marche
  • De quoi se protéger du soleil
  • Coupe-vent
  • Vêtement de pluie
  • Lampe frontale